class="vc_responsive">

Vous pouvez vous Identifier ou Créer un compte

France-Dépression
une Écoute, un Sourire, une Force
Association Française contre la dépression et les troubles bipolaires

Conférences-Débats

Le samedi 7 février 2015 France-Dépression vous a invités à la projection du film documentaire de Rodolphe Viémont « Humeur liquide » d’un film inédit sur la bipolarité au cinéma Le Saint-André des Arts à Paris.

Ce documentaire de 52 min traite de la bipolarité à travers l’histoire d’un couple : le réalisateur bipolaire lui-même filme sa femme, bipolaire. Elle nous raconte son humeur fluctuante, ses dépressions, son anorexie, ses manies, son désir d’enfant malgré le risque de transmission de la maladie. Un portrait sensible, le combat commun contre la maladie. Un film intimiste et esthétique. Rodolphe et Laurence voudrait un enfant. Mais la bipolarité étant une maladie en partie génétique, il y a un risque de 30% à transmettre la pathologie…
La projection a été suivie d’un débat d’une heure avec le réalisateur Rodolphe Viémont et son épouse (personnage principal du documentaire). Des spécialistes (psychiatre, psychothérapeute) intervenants dans le documentaire étaient également présents.

Intervenants :
Pascal Lévy, psychiatre (Hôpital de la Pitié-Salpêtrière), Chantal Weizmann, psychanalyste, Fanny Cohen-Herlem, pédopsychiatre, Stéphane Jamain, généticien (INSERM, Hôpital Henri Mondor, Fondation Fondamental), Franck Bellivier, psychiatre (Hôpital Fernand Widal à Paris).
Avec l’aimable participation des enfants au Perray-Vaucluse : Alexia Huard et Sacha Gazeau.
La voix-off a été écrite par Rodolphe Viémont et interprétée par Robinson Stévenin

Le mercredi 25 juin 2014 à 18h30, France-Dépression a organisé une conférence sur le thème « La Dépression du sujet âgé » par le Docteur Jean-François Costemale-Lacoste, Psychiatre au CHU Sainte-Anne à Paris.

doc_conference_25juin_nouveau


 

Le jeudi 13 mars 2014, à l’occasion de la SISM, France-Dépression a eu l’honneur de recevoir le Professeur Michel Lejoyeux Chef du Service de psychiatrie et d’addictologie à l’Hôpital Bichat-Beaujon à l’occasion de la sortie de son nouveau livre aux éditions Plon. « Réveillez vos désirs, vos envies et vos rêves à votre portée »

 M-_Lejoyeux_-_copie

 

Plus de trente personnes ont répondu à notre invitation dans les locaux de l’association en janvier 2014 pour écouter Didier Sobolak, psycho-naturopathe diplômé, nous expliquer le plus simplement possible nos mécanismes de défense face à la dépression, et comment la naturopathie peut nous y aider.

Définition de la naturopathie

La naturopathie se définit comme l’ensemble des méthodes de soins visant à maintenir, restaurer, optimiser la santé par des moyens naturels. Il ne s’agit pas de médecine – si son champ d’action concerne l’ensemble du corps, la naturopathie ne s’applique pas aux lésions. En résumé : c’est l’étude du bon sens !
Elle repose sur les grands principes suivants :
– l’holitisme, vision du corps dans son ensemble
– le vitalisme, « le corps sait ce qu’il a à faire » indépendamment des phénomènes physico-chimiques
– le causalisme, recherche des causes
– l’emonctorisme, élimination des toxines par les organes
– et le non-iatrogénisme, absence d’effets secondaires.

Causes de la dépression

On reconnaît généralement deux causes à la dépression : la cause exogène, de nature névrotique, qui vient de l’extérieur (enfance, chômage, décès, etc.) et la cause endogène qui est un affaiblissement des cellules nerveuses, créant un détournement de l’énergie, ces deux causes étant liées. La naturopathie va s’occuper de la cause endogène et se concentrer sur le cerveau qui est la batterie de notre corps (90 % de nos cellules nerveuses s’y trouvent). Et un cerveau qui fonctionne bien, c’est une batterie entretenue

La naturopathie peut vous aider et met une série d’outils à notre disposition :
– l’analyse morpho-psychologique (étude du fonctionnement dominant d’une personne),
– la nutrition (rôle capital de la digestion),
– la respiration et la relaxation (rôle de l’oxygène, le carburant du cerveau),
– l’exercice physique en extérieur (rôle de la lumière solaire),
– les compléments alimentaires, l’aromatothérapie, l’oligothéraphie , la phytothérapie, la gemmothérapie (extraits de bourgeons), l’homéopathie et l’amino-thérapie (acides aminés).
Enfin, Didier Sobolak nous exhorte à ne pas oublier nos cinq sens qui sont les voies des apports d’énergie. Essayons de nous souvenir des moments où nous nous sentions bien : concert, repas, ambiance parfumée, massage, musée… C’est le ressenti qui compte avant tout.
Le débat passionné qui a suivi était à l’image du vif intérêt pour la naturopathie que Didier Sobolak a su éveiller chez les participants à cette conférence.




 EN PRATIQUE :

 > Adhérer

 > Faire un don

 > Devenir Bénévole

 > Créer une antenne
    France-Dépression
    dans votre région ?


 Ecoute téléphonique :

 Du lundi au vendredi de 14h00 à 17h00 
 Tél: 01 40 61 05 66
 Mail : contact.afd@free.fr