France-Dépression – Coin poèmes

0

jed8-9325652 slide_haut_1-2-3375217 jed8-2-7721587 slide_haut_2-2-9139703 jed8-3-7624786 slide_haut_3-2-6086317 jed8-4-6035647 slide_haut_4-2-6469449 jed8-6-9843805 slide_haut_6-2-7459264

CONTACTEZ-NOUS

au 01.40.61.05.66

Ou envoyez nous un e-mail


Accueil du site > Témoignages et Hommages > Coin poèmes

Coin poèmes

Quand la rime allège la déprime…

L’écume de l’eau quand elle s’enroule.

La grâce du moineau quand il s’envole.

L’allégresse du chien qui tourneboule.

Tout cela, ce ne sont que des paroles.

Le bruit des vagues apaise et exorcise par des pleurs

Ces angoisses qui me pèsent et me paralysent de peur.

Le soleil chasse mes nuages, la mer me rend ivre de liberté.

Plaisirs d’un autre age, sources éternelles de gaiété

anired10_up.gif

stick_brown.gif

Quand la rime allège la déprime… bis !

L’angoisse de l’abandon, déclinée sur tous les tons.

La peur du vide, devenir de chrysalide.

La hantise du néant, et bien plus celle du temps.

La crainte de l’absence, souvenir de l’enfance.

L’abus de pouvoir, qui empêche de voir.

L’excès de plaisir, qui pousse à ralentir.

Le surplus de richesse, compensation métaphorique

qui blesse.

La surabondance de nourriture, contrebalance à l’angoisse qui perdure.

L’accord est parfait ? Je réalise mes souhaits.

L’entente semble cordiale ? Je m’échappe de cette

clôture idéale.

Le rapport devient fusionnel ? Et c’est le choc émotionnel.

La relation reste symbiotique ? Jusqu’au moment du déclic… Cécile BELMONT