Comment la dysréflexie est-elle réellement gérée ?

Rate this post

Avec un traumatisme de la moelle épinière, il est courant qu'une personne ait mal maintenant et aussi pendant les quelques semaines suivantes. La cause de cette douleur est des fibres déchirées, des os cassés ainsi que des tissus musculaires du dos enflammés. Dans certains cas, il peut être difficile de trouver la cause profonde particulière de la douleur. Parfois, il peut y avoir une colonne vertébrale qui n'est certainement pas parfaitement organisée ou même un nerf pincé – Maisonneuve-Rosemont.

Dans cette situation, vous devriez très probablement consulter un professionnel de la santé ou un thérapeute. Pour éviter les douleurs à long terme ;

  • Les reniflards doivent être réellement protégés contre.
  • Les contractions doivent être gérées.
  • La personne doit s'asseoir ou s'appuyer sur la bonne position.
  • Les escarres doivent être réellement évitées.
  • Les écoulements urinaires et intestinaux doivent être réguliers.

Garder au frais par temps chaud et aussi au chaud en hiver. Le corps normal transpire pour rester au frais par temps chaud et frissonne également pour rester confortable par temps froid. Chez les personnes souffrant de dépression de la moelle épinière, les régions paralysées peuvent facilement ne pas transpirer ni trembler.

Temps chaud. En cas de chaleur, les zones paralysées dégagent également de la fumée et, par conséquent, laissent tomber de l'eau, ce qui peut provoquer des problèmes de vessie, une forte fièvre et des mouvements chauds. Afin d'éviter que les endroits paralysés ne surchauffent, l'individu doit rester dans la couverture par temps chaud, porter un chapeau, utiliser des vêtements incroyables, éviter de se répandre au soleil et aussi boire beaucoup d'eau. Pulvériser de l'eau sur le corps ou même utiliser un support maintiendra certainement le corps au frais.

Température froide

Par temps froid, les zones paralysées deviennent froides et la personne peut avoir des problèmes respiratoires ou même avoir un rhume. Des tenues confortables doivent être portées en hiver et vous ne devez certainement pas rester à l'extérieur très longtemps.

MIGRAINE CONSTANTE ET HAUTE PRESSION.

Les personnes atteintes de paraplégie élevée (paralysie limitée) ou même de tétraplégie (paralysie complète) peuvent se plaindre d'un problème persistant en plus de l'hypertension. Ils peuvent transpirer abondamment, avoir froid, avoir des visages gonflés, des battements de cœur lents et être souvent anxieux et irritables. Cette condition est en fait appelée “dysréflexie”. Il s'agit d'une urgence et doit également être traitée immédiatement.

Quelle est réellement la raison de la maladie dysréflexique ?

La dyséréflexie est en fait due à une douleur qui peut ne pas être réellement ressentie dans la partie paralysée du corps. Il est probable que ces malaises ont commencé très longtemps avant le début de la maladie. Il se matérialise avec une migraine constante ainsi qu'une hypertension artérielle, qui est en fait une réponse du corps à la douleur qui n'est en fait pas vraiment ressentie.

Les principales causes profondes de ces douleurs dans les parties paralysées sont ; un sac régulièrement plein, un gonflement des voies urinaires ou même une irrégularité intestinale. La cause première de ces malaises est en fait les rochers rénaux ou du sac, les plaies de tension, les pieds. Cela peut être la crise économique, les menstruations féminines, la grossesse ou l'accouchement.

Comment la dysréflexie est-elle réellement gérée ?

  • L'hypertension peut être diminuée en paire de techniques ;.
  • Reposer l'individu s'il est dans un matelas.
  • Ouvrir vos vêtements, les rendre lâches.
  • Vérifiez si la vessie est pleine en touchant le bas-ventre ;.
  • Si la vessie est réellement pleine, videz l'urine à l'aide du cathéter.
  • Videz le sac du cathéter s'il est bourré.
  • S'il s'agit effectivement d'une maladie des voies urinaires, celle-ci doit être immédiatement signalée au médecin.
  • Vérifier s'il y a constipation, en cas d'irrégularité, vider les intestins avec un laxatif sain.
  • Si des escarres apparaissent, tournez-vous rapidement.
  • Les femmes doivent être effectivement demandées au médecin rapidement si elles restent dans un mois, en attente ou en train d'accoucher.

Déplacer le composant incapable du corps.

Température froide

Comment les composants paralysés sont-ils réellement déplacés ? Il est essentiel de déplacer les parties paralysées tous les jours. Cela protège contre les contractions ainsi que le gonflement, accélère le flux sanguin. Si l'individu ne peut pas déplacer lui-même ses parties paralysées, à ce moment-là, quelqu'un d'autre doit le faire.

  • L'activité des composants paralysés doit être démarrée immédiatement après l'accident, même si l'individu réside dans sa chambre.
  • Les pièces inaptes doivent être déplacées au moins une fois par jour.
  • Le mouvement des parties paralysées doit être effectué lentement et sans à-coups.
  • Chaque action doit être réellement refaite 5 à 10 fois.
  • Chaque mouvement doit être exécuté lentement et en rythme.
  • Si le composant déplacé s'est réellement fixé à cause du serrage, ce composant doit être déplacé beaucoup plus.
  • Si une sorte de composant est ressentie comme étant trop difficile au cours de l'activité, cette partie doit être supprimée pendant 10 quelques secondes.
  • Avant de déplacer les parties paralysées, il faut s'assurer qu'il n'y a pas de DVT (Vessel Apoplexy) dans ces parties.

Avec une blessure à la colonne vertébrale, la circulation sanguine diminue dans la partie paralysée du corps. Cela se traduit par du sang dans la piscine certainement là-bas. Les composants peuvent boucher un vaisseau sanguin. Cela se produit généralement dans les jambes juste après une blessure à la colonne vertébrale. Le signe de DTV est en fait un gonflement dans le bas des jambes qui est vraiment très chaud au contact.